top of page

Les Chouchous de Happy Light

Donna EDEN - "Médecine énergétique"


Le crawl croisé est fondé sur le fait que l’hémisphère gauche de votre cerveau doit envoyer de l’information au côté droit de votre corps, et l’hémisphère droit, de l’information au côté gauche. Si l’énergie de l’hémisphère gauche ou droit ne passe pas adéquatement du côté opposé de votre corps, vous ne pouvez atteindre et utiliser la pleine capacité de votre cerveau ou la pleine intelligence de votre corps.


Lorsque l’énergie ne peut traverser, elle ralentit considérablement. Elle com­mence à circuler dans un schéma homolatéral - de haut en bas du corps - et la capacité de guérison en est gravement diminuée. Le schéma homolatéral est naturel chez les bébés.


Leur énergie ne se croise pas encore : l’hémisphère doit gouverne le côté droit du corps et l’hémisphère gauche, le côté gauche. Le crawl établit le schéma qui permet aux énergies de tra­verser de chaque hémisphère au côté opposé du corps. C’est l’une des raisons pour lesquelles la courbe d’apprentissage d’un petit enfant s’élève exponentielle­ment avec la capacité de marcher, et les enfants qui ne marchent pas développent souvent des handicaps d’apprentissage. Modelé sur l’observation de l’importance de la marche pour les petits enfants, le crawl croisé aide tout votre organisme à fonctionner plus efficacement et favorise le processus de guérison.

Lorsque nous marchons, il arrive que nous n’utilisions pas un schéma de crawl croisé : un sac à bandoulière empêchant les bras de balancer coupe les méridiens majeurs de l’épaule. Le crawl croisé vous per­met de rétablir en une minute le croisement. Si vous devez porter quelque chose à l’épaule, effectuez un crawl croisé arrivé à destination.


Le crawl croisé est utile si vous vous sentez physiquement et mentalement épuisé, si votre état empire plutôt que de s’améliorer après un exercice physique, si vous êtes en train de devenir léthargique et sans motivation. Pratiquer le crawl croisé est aussi simple que de marcher sur place (1 minute) :


1. Debout, levez simultanément le bras droit et la jambe gauche.

2. Laissez-les redescendre en les amenant coude et genou à se toucher.

3. Levez ensuite le bras gauche et la jambe droite.

4. Laissez-les redescendre en les faisant aussi se toucher.

5. Poursuivez cette « marche » une minute, en inspirant profondément par le nez et en expirant par la bouche.

4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page